Conversations ‘Out of the box’ #4 : Une révolution numérique pour les espaces de travail physiques

Visions | 6 February, 2020

Tom Savigar offre une réflexion sur la façon dont la révolution numérique et les différences culturelles entre les générations obligeront les entreprises à repenser leur façon de concevoir les lieux de travail au cours de la prochaine décennie.

Dans le cadre de Think Work Out of the Box (Penser Travailler hors du cadre), notre livre sur la transformation en milieu de travail, Studio Banana s’est réuni avec des dirigeants de diverses industries pour connaître leur opinion sur les outils et les environnements qui peuvent le mieux servir la main-d’œuvre contemporaine.

Tom Savigar est Associé Principal chez The Future Laboratory, où il travaille avec une gamme d’entreprises pour construire un avenir meilleur. Avec une passion particulière pour le lien émotionnel que les gens ressentent avec les marques, les produits, les détaillants, le marketing et les services, il porte une attention particulière à la façon dont les marques peuvent mieux résonner à l’avenir chez les consommateurs, et présente fréquemment des conférences dans le monde entier sur l’avenir des consommateurs, du travail, de la santé et du bien-être, de la technologie, de la vente au détail, du luxe et de l’image de marque.

Voici un extrait de l’introduction qu’il a écrite pour notre livre, où il aborde les nouvelles façons de travailler qui découlent des progrès technologiques et comment ceux-ci auront un impact sur la conception des espaces de travail.

Lorsque la technologie a perturbé le milieu de travail

Nous sommes au milieu d’une révolution numérique dans laquelle la culture, les compétences et les pratiques que nous associons au travail changent de manières que nous n’avons plus vues depuis la Révolution Industrielle. La même technologie qui permet un accès instantané à l’information pourrait rendre de nombreux rôles professionnels redondants à l’avenir. Pourtant, si l’intelligence artificielle et l’analyse des données ont le potentiel d’automatiser certaines tâches en donnant plus de liberté aux gens pour qu’ils puissent se concentrer sur la communication et les aspects interpersonnels de leurs rôles, ce sont des tâches que les machines ne seront probablement pas en mesure de maîtriser au cours des prochaines années.

La collaboration, la transparence, les environnements flexibles et les structures organisationnelles horizontales sont les pierres de touche qui définissent le lieu de travail moderne. Mais une nouvelle génération de travailleurs et une nouvelle vague de révolutions technologiques sont sur le point de bouleverser ce qui avait commencé à ressembler aux certitudes fiables de la vie professionnelle du XXIe siècle.

Le modèle actuel du lieu de travail a été façonné par l’énergie de la première vague de start-ups technologiques de la Silicon Valley, détenues et gérées par des millennials qui mettent l’accent sur les espaces qui favorisent une atmosphère d’hyper-sociabilité créative. Leurs successeurs de la génération Z, nés après 1995 et sur le point d’entrer à l’université, ou l’évitant complètement, sont une espèce très différente. Leurs compétences, leurs pratiques de travail et leurs attentes en matière de carrière stimuleront un changement tout aussi radical dans la culture de travail en entreprise. L’optimisme tout-est-possible qui caractérise l’état d’esprit des millenials sera tempéré par la débrouillardise née de la récession, le respect du travail acharné et l’approche proactive de l’apprentissage de la génération Z.

La résilience et la volonté des membres de la tribu de la génération Z de réinventer leurs compétences seront très demandées. Ils feront leur entrée alors qu’une troisième vague d’automatisation radicale ajoutera son propre impératif puissant pour des changements sur le lieu de travail. L’adaptabilité au changement sera essentielle au cours de la prochaine décennie, en particulier compte tenu de la précarité croissante du milieu de travail. Cette modification des paradigmes obligera les entreprises à repenser leur engagement à l’égard de la technologie en milieu de travail afin de se préparer aux changements dans les domaines de la culture numérique, du design et du comportement des consommateurs, et pour maximiser le rendement et le bien-être de leurs employés.

Le prologue complet, dans lequel Tom Savigar détaille l’évolution de la nouvelle génération de main-d’œuvre et sa relation avec les milieux de travail, se trouve au tout début de Think Work Out of the Box.

Si vous souhaitez rester informé et recevoir plus d’informations sur le livre, inscrivez-vous à notre liste de diffusion.

Pour en savoir plus sur l’avenir du travail et sur la façon dont la transformation du lieu de travail sera liée aux progrès technologiques, suivez Studio Banana sur LinkedIn.